Anonyme Anonyme - Connexion - Membres : 295 • Visiteurs : 1030913 / Aujourd'hui : 22 • En ligne : 3
Connexion :  
Se souvenir de moi Mot de passe oublié ?
Pour devenir membre, Inscrivez-vous Inscrivez-vous

Fiche de l'œuvre

 
     

Au sujet de Tirez sur le rappeur de Abdelkrim T'ngor

En réécoutant les premiers titres de NTM et IAM (mais on peut dire aussi d'Assassin), je me demande si ils n'avaient pas déjà tout dit. Même si je n'aime pas le gansgtarap français aujourd'hui -même si il y existe des messages cachés - je ne suis pas mécontente de l'évolution d'un Abd el Malik et d'un Kerry James auquel je m'intéresse actuellement. Mes deux premières nouvelles parlent des cités, et dans la première (la roulette riche), on me reproche d'être très "Bisounours". Malheureusement, je crois que peu de jeunes s'en sortiront, car ils ont déjà accumulé, à mon sens, trop de handicaps. Ma grande question en écrivant ces nouvelles, c'était : que va devenir cette génération des 15-35 ans qui a quitté l'école tôt, écrit très mal le français, n'a pas beaucoup de culture, n'a jamais pris l'habitude de travailler et sera rejetée par les employeurs et pour ceux qui ont dealé, a pris l'habitude de l'argent qui n'a aucune valeur. Je suis pessimiste, mais je connais le terrain. Alors, c'est pour ça que j'écris des histoires, pour transcender un peu la réalité. je vais m'intéresser à ce que tu écris. Bonne continuation.

Rédigé par Marianne BEARD le 22 Avr 2013 à 16:32.

 
     

Au sujet de Tirez sur le rappeur de Abdelkrim T'ngor

Bonjour, n'aurais-tu pas, par hasard, connu les débuts du rap ? Ca sent les années 90 "Tirez sur le rappeur" ! Merci pour ce petit clin d'oeil à la langue française détournée façon cité.

Rédigé par Marianne BEARD le 19 Avr 2013 à 03:37.

Réponse de l'auteur :

Oui en effet, j'ai connu les débuts du rap. Et c'est marrant la coincidence de ton commentaire avec le fait que je viens de visionner une vidéo de Cardet, l'auteur de "L'effroyable imposture du Rap" où il dénonce le Rap game. J'avoue qu'à l'époque, je n'avais pas trop pris conscience de la récupération commerciale de ce mouvement musical, d'ailleurs, je n'ai jamais porté de Stansmith comme Run DMC et je n'ai jamais trop adhéré à la vision racialiste de Public Enemy...

 

Laissez un commentaire